Actualité

barre deco


Novembre 2014


Un site que je vous invite à visiter:
http://ferrisson.com

«Les Militants» est une série Web-télé qui présente des militants (généralement syndicaux) ayant contribué à l’avancement de la société québécoise. On parle ici de nos lois sociales et des services qui en découlent, autant d’acquis obtenus parfois au terme de longues luttes. Or, ces gains sont actuellement remis en question par les pouvoirs néolibéraux en poste à Québec et Ottawa.
Et on en connaît beaucoup.

Alain Ferland, membre de l'ORCSN

-----------------------------------------------

L'anosognosie et l’Alzheimer

Le terme d'anosognosie est issu du grec -nosos signifiant "maladie" et -gnosis qui porte la signification de "connaissance", "conscience". Le préfixe a- privatif donne à l'ensemble la signification d'absence de conscience de la maladie.

 Ce texte en rassurera plusieurs...

Depuis un certain temps...

1. J’oublie les noms de famille...

2. Je ne me souviens plus où j’ai rangé certaines choses...

3. En parlant, il m’arrive de m’arrêter et ne plus savoir de quoi je parlais...

Avant, je craignais qu’il s’agisse d’un début d’Alzheimer... mais aujourd’hui à la lecture de cet article, je suis rassuré.

«Si quelqu’un a conscience des ses problèmes de mémoire, c’est qu’il n’a pas l’Alzeimer.»

Il s’agit de l’anosognosie ou l’oubli temporaire.  La moitié des gens de 50 ans et plus présentent certains symptômes qui sont  plutôt dus à l’âge qu’à la maladie.

Ça arrive souvent chez les personnes de 50 ans , elles se plaignent que la mémoire leur fait défaut.

Une amie décrit la situation ainsi : «les informations sont toujours dans le cerveau, c’est le ‘processeur’ qui fait défaut.»

Les cas les plus répandus sont l’oubli du nom d’une personne, le fait de se rendre dans une pièce de la maison et ne plus se rappeler pourquoi on y allait, un blanc de mémoire pour un titre de film ou d’un acteur, d’une actrice, une perte de temps à chercher où on a laissé ses lunettes ou ses clés.

Après 50 ans, la plupart des gens présentent une telle difficulté, ce qui indique qu’il ne s’agit pas d’une maladie mais plutôt que c’est une caractéristique due au passage des années.

Bien des gens sont préoccupés – même à l’excès – de ces oublis.  D’où l’importance de l’affirmation suivante :

«Ceux qui sont conscients de souffrir de ces oublis sont ceux qui n’ont pas de problèmes sérieux de la mémoire alors que ceux qui souffrent d’une maladie de la mémoire – dont l’Alzheimer – ne se rendent pas bien compte de ce qui se passe.»??????????

Le professeur Bruno Dubois, directeur de l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d' Alzheimer (IMMA) à la Pitié-Salpêtrière, rassure la majorité des cas de personnes préoccupées par leurs oublis : «Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»

Ce texte est dédié aux oublis dont je me souviens.  Si vous oubliez de le transférer à vos amis, soyez tranquilles : ce n’est pas de l’Alzheimer, ce sont les années !!!

 Ginette Duplessis, membre de l'ORCSN
-----------------------------------------------

Lancement du site de la CSN sur la campagne "Refusons l'austérité"

http://refusons.org.

"Vous y trouverez un ensemble de renseignements pertinents pour mener cette campagne dont :

· toute la documentation nécessaire pour tenir dess assemblées d’information et beaucoup plus ;

· un aperçu des impacts désasteux qu'auront les politiques d'austérité du gouvernement libéral sur l'ensemble de nos services publics, de l'échec total de l'austérité sur le plan économique ici et à travers le monde ;

· des pistes de réflexion pour relancer le Québec vers la prospérité tout en s’assurant d’un partage de la richesse plus équitable et d’une fiscalité juste qui nous permette de nous donner des services publics de qualité.

 Vous pouvez de plus vous abonner à l'info-austérité pour vous tenir à jour des développements de la campagne, ainsi que des nouveaux contenus qui apparaîtront régulièrement sur le site.

L’entreprise de démolition menée par le gouvernement libéral est sans précédent. C’est une remise en question du modèle québécois et de ce qui nous distingue comme société.

Il nous faut tout mettre en œuvre pour mobiliser nos troupes en grand nombre pour arrêter ceux et celles qui veulent nous appauvrir collectivement et pour défendre ces programmes et ces services que nous avons collectivement mis sur pied.

Notre prochain rendez-vous sera dans les rues de Montréal et de Québec le samedi 29 novembre. Ensemble, refusons l'austérité !"

par Jean Lortie, Secrétaire général de la CSN
-----------------------------------------------

Août 2014

 

Notre président, François Gagnon, a de nouveau séjourné au camp Leucan à titre de bénévole... et est revenu rempli d'émotion des belles rencontres qu'il a faites et dans le décalage d'un autre monde étonnant. Félicitations pour le don de l'amitié, du partage, de l'empathie !

Camp Leucan

-----------------------------------------------

Juin 2014

 

Doctorats honoris causa
L'Université Laval décerne des doctorats honoris causa à des personnalités provenant du monde universitaire ou de la société civile du Québec, du Canada et ailleurs dans le monde.
Le doctorat honoris causa est la plus haute distinction que l'Université peut décerner. Elle est une marque de reconnaissance exceptionnelle. La personne qui le reçoit jouit d'un rayonnement jugé remarquable et exemplaire dans l'une des sphères d'activité de l'Université.
André Laurin – Récipiendaire de juin 2014
Docteur en sciences de la consommation honoris causa
Pionnier de la défense des droits des consommateurs québécois

Monsieur André Laurin est un pionnier en matière d'éducation et de défense des droits des citoyens, des consommateurs et des travailleurs du Québec dont la vie et la carrière ont été animées par les valeurs fondamentales de justice et d'entraide. Son travail constant a permis ou conduit à la création d'organisations telles que les Associations d'économie familiale, l'Aide juridique, la Société de l'assurance auto du Québec, toujours existantes, vouées au soutien des personnes vulnérables au point de vue économique, juridique et social.
(Réf. Site web Université Laval)

André Laurin

-----------------------------------------------

Position du Conseil de l'Amicale de l'Association Jeanne-Mance sur l'avenir de l'Hôtel-Dieu de Montréal:
"L'Hôtel-Dieu de Montréal doit demeurer un centre public de santé" et quelques dates repères sur la vocation de l'Hôtel-Dieu de Montréal" - par Lucie Dagenais.

 

Voir le document .pdf

-----------------------------------------------

Avril 2014

 

Le 26 avril dernier, Lucille Poirier recevait la médaille du Lieutemant Gouverneur, monsieur Pierre Duchesne, pour souligner et récompenser son travail bénévole dans sa région. Félicitations Lucille et bonne continuation !

 

medaille

-----------------------------------------------

Février 2014:

 

"La Table de concertation des aîné-es de Québec a émis un communiqué (en annexe), en réaction à une déclaration de la ministre Maltais qui a ouvert la porte à la possibilité que les retraité-es perdent des droits pour financer les déficits des régimes de retraite (voir article du Journal de Mtl). François Gagnon, président de l'ORCSN, a participé à la rédaction de ce communiqué. Si vous avez des commentaires ou questions, n'hésitez pas à nous écrire."

 

Document .pdf : Communique TCAQ
Document .pdf : Deficit

-----------------------------------------------

Janvier 2014:

 

A lire: Hommage à l'implication bénévole de Lucille Poirier dans le numéro de décembre 2013 du journal Le Propageur de la Table régionale de concertation des personnes aînées du Centre-du-Québec.

http://aines.centre-du-quebec.qc.ca/wp-content/uploads/2010/11/Propageur-Décembre-2013.pdf

 

barre deco


Archives "Actualité" _ Année 2013

 

 

 

 

Mise à jour: 2014/11/07